George Otsuka Quintet, son album culte “Loving You Georges” est de retour dans les bacs le 26 mars 2021

Il vous faudra attendre le 26 mars 2021 pour découvrir ou redécouvrir l’album live culte du quintet japonais, entre Jazz Modal et Spirituel… Otsuka a commencé à jouer professionnellement avec le quatuor de Sadao Watanabe vers la fin des années 1950. Il a travaillé pendant plusieurs années avec Hidehiko Matsumoto dans les années 1960, puis a dirigé son propre trio avec Hideo Ichikawa, en plus de travailler avec Roy Haynes. Il a été membre de l’ensemble Four Drums qui a fait une tournée au Japon en 1970 avec Jack DeJohnette, Roy Haynes et Mel Lewis étaient les autres batteurs de ce groupe. Otsuka a souvent été engagé comme percussionniste pour des tournées japonaises de musiciens internationaux dans les années 1970 et 1980, tels que Richie Beirach, Elvin Jones, Kenny Kirkland, John Scofield, Nana Vasconcelos, Miroslav Vitous, Phil Woods et Reggie Workman.

Wewantsounds, un label toujours en puissance musicale, lui rend hommage et réédite l’album culte du George Otsuka Quintet, enregistré live le 19 juillet 1975 au Nemu Jazz Inn. Sorti sur le célèbre label japonais Bellwood, Loving You George est composé de quatre superbes
performances oscillant entre jazz modal et spirituel menées par la batterie
d’Otsuka et le Fender Rhodes de Fumio Karashima.

George Otsuka né Keiji Otsuka en 1937 à Tokyo, est l’un des géants de la scène jazz nippone. Le batteur, malheureusement décédé le 10 mars 2020, a joué et enregistré avec les plus grands musiciens et labels du Japon au cours d’une carrière de plus 50 ans.

Les années 70 sont une décennie productive pour Otsuka qui adopte avec enthousiasme les développements jazz du moment entre tradition et avantgarde. Après avoir enregistré pour les meilleurs labels japonais, Trio, Three Bind Mice et Nippon Columbia, le musicien se tourne vers le label Bellwood Records lancé par Koki Miura et responsable de la nouvelle scène folk etrock japonaise symbolisée par Happy End et Haruomi Hosono. Otsuka enregistre un album live au Nemu Jazz Inn situé dans la station balnéaire Nemu, au sud de Nagoya. La soirée est pour le moins spéciale : le quintet du musicien qui comprend Mitsuaki Furuno (contrebasse), Norio Ohno (percussions), Shozo Sasaki (saxophone) et Fumio Karashima (piano), partage en effet la scène avec le super-groupe de Norman Connors, Eddie Henderson et Gary Bartz qui enregistrent également un album live, Dance Of Magic devenu depuis très recherché lui aussi.

Durant le concert, Otsuka et ses hommes sont en grande forme et jouent quatre morceaux lumineux : “Little Island” une belle composition originale de Karashima, suivie de “Something Everywhere” une reprise du titre de Steve Kuhn aux parfums brésiliens sur lequel Karashima brille au Fender Rhodes et Sasaki au saxophone soprano. La face 2 débute par une reprise de “Miles Mode” le standard de Coltrane se terminant par un solo de batterie d’Otsuka suivi d’une superbe interprétation du classique de Minnie Riperton, “Loving You” en mode funky servant de tremplin pour quelques très belles improvisations Karashima à nouveau au Fender Rhodes.

L’album Loving You George tout en fulgurance montre George Otsuka et ses musiciens au sommet de leur art témoignant d’une richesse d’improvisation rivalisant avec leurs pairs américains. Un album rare et prisé des fans de jazz japonais que Wewantsounds est heureux de rééditer pour la première fois depuis les années 70 en format original et remasterisé à partir des bandes originales par King Records au Japon.

Ne ratez pas ce petit bijou de musique jazz le 26 mars en allant fouiner dans les bacs de votre disquaire indépéndant, ou commandez le dès maintenant !

Dominique Fils-Aimé – Three Little Words

En 2011, elle fait ses débuts sur scène en participant à des jam session en tant que chanteuse dans le groupe Tuff Love Groovy Therapy.

En 2015, elle sort son premier EP, The RED EP en indépendant. S’ensuivent alors plusieurs collaborations avec diverses artistes comme le producteur de tech-house Ohm Hourani ou encore le quintet Key Of Groove dont elle était membre.

En 2016, elle signe chez Ensoul Records. Son second album Nameless sort le 2 février 2018. Cet album s’inspire du texte The Hope and the Dream of Slave de Maya Angelou et plus particulièrement de son poème Still I Rise. « Nameless, c’est l’essence humaine au-delà de toutes les étiquettes, de toutes les identités » écrit Alain Brunet dans La Presse.

Le 22 février 2019, Dominique Fils-Aimé sort Stay Tuned!, deuxième album, après Nameless, d’une trilogie.

Après les tons minimalistes blues de Nameless (2017) et les chaudes couleurs jazz de Stay Tuned! (2019), la révélation soul jazz canadienne Dominique Fils-Aimé livre Three Little Words, le dernier chapitre d’une trilogie inspirée par les héritages de la musique afro-américaine qui explore la palette émotionnelle de la musique soul d’hier à aujourd’hui. Nommée au prix Polaris et lauréate des prix Félix 2019 et Juno 2020,

Dominique Fils-Aimé est une auteure, compositrice et interprète montréalaise qui s’inspire des icônes soul jazz telles que Billie Holiday,
Etta James et Nina Simone et dont la voix transcende les paysages sonores
urbains contemporains. Son nouvel album est imbibé de rêves devenus réalité et de légères brises d’été. Les échos d’un passé difficile retentissent toujours au creux de nos plaies mais nous guérissons et avançons maintenant ensemble; tel une seule âme déterminée. Séduisant mélange d’atmosphères et de grooves, son premier single “Love Take Over” évoque la chute de la suprématie masculine et la montée des forces féminines qui conduit vers un chemin de liberté. L’amour est la pierre angulaire de l’énergie qui nous unit tous et, dans cette nouvelle ère d’incertitude, l’unité est plus que jamais nécessaire.

L’émancipation émanant de”Love Take Over” rappelle les révolutions passées en musique comme en politique. Les mouvements de défense des droits civiques sont nés de l’acceptation et de la compassion, de l’apprentissage des autres. Oser nager à contre-courant, voilà l’inspiration de Dominique Fils-Aimé pour favoriser le changement et ouvrir de nouvelles perspectives. Three Little Words est un regard autocritique saisissant sur le changement sociétal qui rappelle que c’est l’égalité
et l’amour qui nourrissent l’âme et nous incitent à faire mieux. Sur ce troisième album, l’amour et l’amour de soi forment le fil d’Ariane et la clé pour ouvrir le chemin de l’égalité.

Quelle chance elle est en tournée ( selon COVID 19 les dates peuvent être modifiées). A partir de Mars 2021

25/3 Maison Folie Beaulieu, Lomme (59)
27/3 Le Parvis – Scène Nationale, Ibos (65)
30/3 Théâtre des Pénitents, Montbrison (42)
31/3 Grand Théâtre, La Rochelle (17)
01/4 Culture Olympia, Arcachon (33)
02/4 Le Phare, Tournefeuille (31)
03/4 Le Jam, Montpellier (34)
07/4 Espace James Chambaud, Lons (64)
08/4 Théâtre des Feuillants, Dijon (21)
09/4 Carré d’Argent, Pontchateau (44)
10/4 Le Quai, Angers (49)

Ce disque est disponible en version CD ou vinyle chez votre disquaire indépendant

Tracklist du vinyle album

1. Grow Mama Grow
2. While We Wait
3. You Left Me
4. Could It Be
5. Being The Same
6. Mind Made Up
7. Fall and Al
8. Love Take Over
9. Tall Lion Down
10. Three Little Words
11. Home To Me
12. We Are Light
13. The Healing Song
14. Stand By Me